les signes des premières semaines de grossesse
in

Femme enceinte : quels sont les signes des premières semaines de grossesse ?

Au tout début de la grossesse, lors des toutes premières semaines, l’œuf fécondé commence à se diviser encore et encore : on parle de morula ; les grosses cellules vont se placer au centre pour former le bouton embryonnaire et donc le futur embryon ; tandis que les plus petites vont venir se placer tout autour pour devenir le trophoblaste qui aura par la suite le nom de placenta. L’œuf va migrer des trompes de Fallope vers l’utérus, il prend place dans la cavité utérine et commence à se développer tout en ayant des échanges très intimes avec l’organisme maternel ; vers la deuxième semaine il est implanté dans l’utérus : c’est la nidation. Ce n’est qu’à partir de la quatrième semaine qu’on peut parler d’embryon qui est vascularisé par le cordon ombilical, qui contient l’intestin primitif, le cœur qui bat déjà, les deux extrémités et les bourgeons des membres.

Vous l’avez donc bien compris, lors des premières semaines, l’utérus se développe et augmente de volume pour accueillir l’embryon lors d’une étape qu’on appelle nidation ou implantation, ceci peut provoquer certains symptômes qui sont exposés ci-dessous :

  • des douleurs du bas ventre dues aux contractions de l’intestin, des douleurs aux ovaires semblables à celles des règles accompagnées de petits saignements : souvent, ces douleurs ne sont pas pathologiques et sont des douleurs ligamentaires liées à l’augmentation du volume de l’utérus. Face à ces douleurs pelviennes, il est toujours préférable de consulter afin de s’assurer de l’évolution normale de la grossesse ; car même si elles sont le plus souvent bénignes, elles peuvent si elles sont très fortes et accompagnées d’un fort saignement être synonymes d’une grossesse extra-utérine, d’une fausse couche ou de la torsion d’un kyste de l’ovaire.

 

  • des nausées et des vertiges car la progestérone produite par l’organisme lors de la grossesse décontracte la paroi des vaisseaux sanguins provoquant une chute de la tension artérielle ; d’autant plus que le développement de l’utérus a tendance à faire pression sur les vaisseaux sanguins provoquant ces vertiges. Néanmoins, le vertige peut être le signe d’un taux de fer bas et donc d’une anémie, ou simplement il peut être du à la chaleur ou au fait que la femme enceinte n’a pas mangé depuis un moment ou qu’elle s’est levée trop vite ou qu’elle est restée allongée trop longtemps.

 

  • d’autres signes sont fréquents et connus lors des premières semaines à l’instar des seins tendus et douloureux, des vomissements, du mal de dos, de l’augmentation de l’appétit, de la constipation, de l’infection urinaire, des envies fréquentes de faire pipi

Alimentation de la grossesse

Femme enceinte : quelle alimentation adopter ? Ne mangez pas comme deux mais vous pouvez boire comme deux !

la perte des eaux pendant la grossesse

Femme enceinte : tout savoir sur la rupture de la poche des eaux !