vie maman
in

Femme enceinte : que faire si Bébé est en position de « siège » ? Pas de panique, des solutions sont possibles !

En règle générale, vers le huitième voire le début du neuvième mois, le fœtus prend sa position de descente : tête en bas de l’utérus avec le visage tourné vers la colonne vertébrale de sa mère. Dans certains cas, cela ne se présente pas ainsi et le Bébé se présente soit :

  • en « siège complet »: le Bébé se présente par les fesses, sa tête étant en haut de l’utérus ;
  • en « siège décomplété »: le Bébé se présente par les fesses, sa tête étant en haut de l’utérus avec les jambes dépliées.

Dans ce cas, l’accouchement par voie basse peut entraîner des complications (y compris le risque de naissance prématurée) : un faible risque de mortalité (1%), des risques de malformations, d’hémorragies cérébrales pouvant entraîner des lésions irréversibles, certains organes vitaux peuvent être endommagés ; et la traction opérée afin d’extraire le Bébé peut engendrer des fractures…

C’est pourquoi, le gynécologue obstétrique va tenter une « version par manœuvres externes » qui consiste à effectuer des « pressions » par les mains qui ne présentent aucun risque pour le Bébé et qui ne le font pas souffrir, mais qui le poussent à se retourner dans le ventre de sa mère et à prendre la position adéquate. Ces pressions se font sous monitoring afin de suivre le rythme cardiaque du Bébé ; une échographie est également effectuée pour s’assurer que le cordon ombilical ne s’entoure pas autour de son cou.

Si le Bébé est encore en position de « siège » alors le médecin va prescrire une radiopelvimétrie permettant de mesurer la taille du bassin de la mère pour savoir s’il est assez large pour faire passer la tête du Bébé.

Par la suite, et en se basant sur les résultats de cette radio, le médecin va décider, soit :

  • tenter la voie basse en effectuant les gestes professionnels requis pour s’assurer que tout va bien se passer : l’accouchement durera plus que prévu et l’utérus doit être bien dilaté de façon continue ; les fesses du Bébé doivent descendre jusqu’à la vulve avec l’effort qu’effectue la maman pour pousser, le médecin va pouvoir extraire l’enfant. Eventuellement, une épisiotomie peut être effectuée pour permettre au Bébé de sortir du ventre de sa mère sans la « déchirer » : c’est une petite incision pour éviter que les muscles du périnée ne soient endommagés et aussi pour éviter d’autres complications telles que la descente d’organes…Ainsi, la médecine obstétrique s’est bien développée et l’accouchement par le siège peut bien se dérouler sous la supervision du gynécologue obstétrique et de la sage femme.

 

  • décider d’effectuer la césarienne qui est une opération chirurgicale pratiquée par des spécialistes à faible risque de complications ; généralement, les femmes préfèrent être conscientes pour voir leur Bébé ; cette intervention est accompagnée de légères douleurs pendant les 48 heures qui la suivent.

santé bébé

Femme enceinte : N’oubliez pas la pratique de la peau à peau avec Bébé !

rôle du papa

Femme enceinte : quel rôle peut jouer le papa lors de l’accouchement ?