humeur de la grossesse
in

Femme enceinte, les sautes d’humeur du premier trimestre : ne vous inquiétez pas c’est tout à fait normal !

Durant la grossesse, la femme enceinte est soumise à un tourbillon d’émotions contradictoires passant du rire aux larmes en quelques minutes entraînant des variations d’humeur qui se manifestent surtout au cours du premier trimestre. Ce phénomène est dû au bain hormonal de la grossesse qui entraîne une plus grande émotivité semblable à celle qu’on peut connaître à la puberté, lors des cycles menstruels et à la ménopause.

Ce flux hormonal peut :

  • faire surgir des faits antérieurs qui mènent la femme à se poser des questions sur son passé, son enfance, ses relations avec ses parents…
  • faire surgir des inquiétudes face à l’inconnu: les examens médicaux nécessaires, l’état de son bébé, le déroulement de l’accouchement, sa capacité à être une bonne maman…
  • entraîner une plus grande sensibilité vis-à-vis des choses qui lui plaisent et déplaisent et également vis-à-vis du comportement de son partenaire et de son entourage à son égard.

Ce bouleversement est normal et ne doit pas être culpabilisant, il doit être vécu comme une opportunité pour rester avec soi même et réfléchir sur soi pour retrouver un nouvel équilibre pour une vie encore meilleure.

Nous allons vous présenter ci-dessous quelques conseils pour y parvenir :

  • avoir un petit carnet de bord pour noter vos ressentis à chaque changement brutal d’humeur et suivre le fil psychologique pour découvrir la vraie raison derrière le détail qui a déclenché cette réaction afin de mieux guérir de ses anciennes blessures refoulées ; et d’être en paix avec son passé pour un meilleur futur ;
  • apaiser ces tensions et agir s’il le faut, par exemple, en prenant ses distances par rapport à certaines personnes afin de se préserver ;
  • se divertir et prendre soin de son être, à ce titre, les promenades en nature, les sorties en couple ou avec les amis ainsi que la musique, la lecture et les cours de yoga prénatal sont préconisés ;
  • bien dormir pour mieux se reposer et canaliser toutes ces émotions.

Enfin, il faut savoir que ces sautes d’humeur vont s’atténuer progressivement après le premier trimestre, il faut donc profiter de cette période pour retrouver sa paix intérieure afin de se focaliser par la suite sur le deuxième et troisième trimestre et vivre sa grossesse en sérénité.

Accouchement

Femme enceinte : vous devez connaître les signes de l’accouchement et comment s’y préparer !

les choses que vous ne devriez pas faire quand vous accouchez

Femmes enceintes ; les choses que vous ne devriez pas faire quand vous accouchez