femme enceinte
in

Femme enceinte : Comment atténuer les douleurs de l’accouchement ?

Bien que l’accouchement varie d’une femme à une autre, le travail est toujours accompagné des douleurs des contractions qui sont assez fortes ; ainsi, au moment de l’accouchement, il est primordial de savoir gérer ces douleurs.

Nous allons exposer ci-dessous quelques moyens pour les atténuer:

  • Avoir un bon soutien: la présence du partenaire, de la mère ou d’une personne importante pour la future maman peut représenter un soutien moral afin d’affronter les douleurs pendant le travail ; ce réconfort pourrait même raccourcir la durée de l’accouchement.

 

  • Lâcher prise et être à l’écoute de son corps: l’accouchement étant un évènement tout à fait naturel, le corps féminin est déjà intrinsèquement programmé pour un tel travail, donc il faut tout simplement laisser faire mère nature et tout ira pour le meilleur du monde.

 

  • Bouger et changer ses positions: pour diminuer les douleurs, les femmes peuvent se déhancher en marchant ou en utilisant un grand ballon entre les contractions car le fait de bouger facilite la descente du Bébé au sein du bassin. Il est à noter que la position sur le dos pendant de longues minutes est à éviter car cela rend la descente du Bébé plus difficile et ne favorise pas l’ouverture du bassin. En effet, les trois positions conseillées sont les suivantes :
    • la position verticale (s’assoir ou rester debout) ;
    • la position latérale (se coucher sur le côté) ;
    • la position penchée vers l’avant (facilite le mouvement du Bébé dans l’utérus) ;

Pour chacune de ces positions, il est possible d’appuyer sur des accessoires comme le ballon, les coussins, la chaise…

 

  • Se réchauffer en :
    • mettant sur le ventre et les reins des bouillotes car la chaleur peut soulager les douleurs pendant le travail ;
    • prenant une douche chaude si possible ;
    • buvant une tisane bien chaude ;

 

  • Bien respirer: respirer profondément pour gonfler le ventre, puis expirer lentement ;

 

  • Demander l’application de la péridurale qui peut être réalisée dès que le col est dilaté à 2 ou 3 cm.

 

  • Demander à la personne qui l’accompagne un massage : cela est idéal pendant la première phase du travail car il permet de détendre les muscles, de diminuer l’anxiété, d’optimiser la circulation du sang et de réduire les influx douloureux des contractions.

 

  • Faire recours à la sophrologie ou à l’hypnose: La sophrologie est une technique qui consiste à apprendre la mère à se détendre et à respirer correctement pendant le travail ce qui permet d’atteindre un certain niveau de concentration pour avoir des pensées positives réduisant la perception des douleurs.

Certaines femmes choisissent même d’accoucher sous hypnose pour éviter les douleurs.

A noter qu’aussi bien la sophrologie que l’hypnose ne sont possibles que si la femme n’a pas d’antécédents de troubles psychiatriques.

Femme enceinte : Comment accélérer l’accouchement et le rendre plus court et plus facile ?

Accouchement

Femme enceinte : Comment être sûr qu’il faut partir à la maternité et comment s’y prendre ?