in

Femme enceinte : c’est parti pour bien se nourrir lors du premier trimestre de grossesse !

Lors du premier trimestre de grossesse, le corps maternel passe par plusieurs changements physiques et donc une alimentation saine et équilibrée s’impose : il faut se concentrer sur la qualité de ce qu’on mange plutôt que la quantité. La viande doit être bien cuite, il faut rincer abondamment les fruits et légumes et bien nettoyer régulièrement le réfrigérateur avec un désinfectant approprié. Bien évidemment, ne pas oublier de bien se laver les mains avant chaque repas.

Nous allons parcourir ci-dessous des règles de nutrition adaptées au premier trimestre de la grossesse selon le développement de vos besoins alimentaires :

  • à partir de la cinquième semaine, un bon petit déjeuner au lit si possible et le fait de fractionner vos repas pourrait vous aider à réduire les nausées; veuillez également à prendre assez de glucides pour démarrer la journée et à boire régulièrement pour rester hydratée ;

 

  • avec la sixième semaine, la sensation de fatigue peut augmenter d’où il convient d’adapter votre alimentation pour avoir assez d’énergie, dans ce cadre, les glucides complexes comme les féculents, le pain, les pâtes, pommes de terre, riz, céréales et légumineuses sont fortement conseillés. N’oubliez pas de bien varier vos légumes et fruits car c’est une excellente source de vitamines.

 

  • à partir de la septième semaine, et pour rester zen, les céréales complètes, le germe de blé et les noix sont très bénéfiques pour le bon fonctionnement de votre système nerveux central. A noter par contre que les produits laitiers non pasteurisés sont à éviter.

 

  • durant la huitième et neuvième semaine, pensez très sérieusement à bien vous hydrater en buvant au moins 1.5 litre d’eau par jour ; si vous ne devez pas manger comme deux mais pour deux, vous « devez » boire comme deux: le liquide amniotique est composé d’eau, ainsi que 90% du fœtus ; en plus, boire suffisamment permettra aux reins d’évacuer les déchets produits par vous et votre bébé. Pour varier : eaux plates, tisanes et jus frais sont conseillés par contre, les boissons sucrées et soda avec caféine sont à éviter afin de limiter le passage d’excitants dans l’organisme du bébé.

 

  • A partir de la dixième semaine, il faut se concentrer sur les protéines qui aident au transport des nutriments dans l’organisme, participent à la construction des os et des tissus. Les protéines animales se trouvent dans la viande, poissons, œufs et produits laitiers ; les protéines végétales sont présentes dans le soja, fèves, légumes secs et noix.

 

  • Lors de la onzième semaine il faut commencer à manger une quantité adéquate de calcium pour avoir une bonne ossature aussi bien pour vous que votre bébé, il faut consommer du lait, produits laitiers et les légumes à feuilles comme les épinards, chou, grains de sésame.

 

  • Lors de la douzième semaine, et pour le développement du cerveau, les vitamines du groupe B qui existent dans la levure, le germe de blé, les œufs et le poisson sont conseillées.

 

  • Lors de la treizième semaine, pensez à manger davantage de poisson car c’est une excellente source de protéines ; toutefois, il faut savoir que certains poissons sont déconseillés à cause de leur forte teneur en mercure. Les poissons recommandés sont : la sole, le lieu, les sardines, maquereau… ; ceux à éviter sont : espadon, marlin, siki, thon, anguille, brème, lotte et mulet…

 

  • Arrivée à la quatorzième semaine, il faut commencer à faire attention au sucre qui représente une bonne source d’énergie, mais dont il faut en limiter la consommation: les fruits et jus frais, un yaourt avec une cuillère de miel ou de confiture sont recommandés…

vie de maman

Etre une bonne maman

Femme enceinte : Comment accélérer l’accouchement et le rendre plus court et plus facile ?