vie de maman
in

Etre une bonne maman

Etre maman est magique, porter son enfant en soi puis lui donner la vie est la plus belle des expériences ; par la suite, la relation de la mère avec son ou ses enfants reste toujours très intime et privilégiée. Certes être maman est beau, émouvant, constructif mais parfois aussi difficile, fatiguant voire même déprimant si on gère mal cette relation. Alors, y a-t-il quelques règles qu’on pourrait citer pour être justement une « bonne maman » ?

Nous allons citer ci-dessous trois règles de base :

  • Etre une bonne maman vis-à-vis de son enfant: on dit généralement que l’amour d’une mère pour son enfant est plus grand que nature, seulement aimer son enfant veut dire aussi bien l’éduquer, veillez à subvenir à tous ses besoins sur tous les niveaux mais sans l’étouffer ou l’effacer. Dans ce cadre, il convient de rappeler qu’une bonne maman doit savoir mettre sur les railles et savoir aussi couper le cordon afin de permettre à son enfant de s’épanouir et d’être un adulte responsable et accompli ; et ainsi représenter pour lui un bon exemple à suivre pour la vie car il est facile d’être admiré par ses enfants quand ils sont petits, mais le défi est de pouvoir garder et développer cette admiration au fur et à mesure qu’ils grandissent.

 

  • Etre une bonne maman vis-à-vis de soi même: cette question est cruciale car certaines femmes ont tendance à « en faire trop » au point de se négliger elle-même et de s’effacer complètement au profit de leurs enfants, alors que cela est doublement nocif car en agissant de la sorte :
      • la femme va se vider émotionnellement et finir par se sentir déprimée car elle a oublié qu’elle a des droits et des besoins humains autres à satisfaire pour être équilibrée et pour rester toujours une source d’énergie positive pour ses enfants ;
      • la femme va donner un mauvais enseignement à ses enfants qui vont abuser de leurs droits et qui finiront par trouver cette situation normale vu que leur maman ne leur a pas appris à respecter ses droits tout comme elle respecte les leurs.

 

  • Etre une bonne maman vis-à-vis du papa: il convient également de faire particulièrement attention à ne pas effacer le rôle du papa dont la présence est déterminante pour l’équilibre des enfants ; chacun des parents ayant un apport fondamental pour l’éducation des enfants et le bonheur de toute la famille.

Pour conclure, il faut savoir que la bonne maman n’est pas exclusivement la maman biologique , on peut éprouver le sentiment maternel également et peut être avec plus de profondeur envers un enfant adoptif ou même un ou une élève en classe car s’il est tout à fait naturel d’aimer son enfant biologique, il est d’autant plus noble d’aimer l’enfant d’un autre.

vie d'une maman

Etre une bonne maman c’est aussi savoir transmettre ses propres valeurs !

Femme enceinte : c’est parti pour bien se nourrir lors du premier trimestre de grossesse !