Coronavirus : plongée dans le coma à cause du virus, elle donne naissance à sa fille
in

Coronavirus : plongée dans le coma à cause du virus, elle donne naissance à sa fille

Aux États-Unis, une jeune maman a donné naissance à une petite fille alors qu’elle était dans le coma. Très malade à cause du coronavirus, les personnels soignants ont déclenché son accouchement. Toutes les deux se portent bien aujourd’hui.

Un rayon de soleil parmi les nuages. Aux États-Unis, à Vancouver, dans l’État de Washington, Angela Primachenko a donné naissance à une petite fille, alors même qu’elle était plongée dans le coma à cause du coronavirus. Testée positive au Covid-19 le 24 mars dernier, elle est tombée très malade et a dû être hospitalisée. Fièvre, insuffisance respiratoire… elle survivait grâce à l’aide d’un ventilateur, mais a finalement été placée dans le coma. Elle était enceinte de 33 semaines et afin de protéger la vie de son bébé, le personnel soignant a décidé de déclencher son accouchement. Une nouvelle que la jeune maman n’a appris que lors de son réveil, le 6 avril.

« Évidemment, personne ne s’attendait à ce que je sois autant malade, alors non, je ne pensais vraiment pas à accoucher maintenant. Après tous les traitements et autres, je me suis juste réveillée et soudainement, je n’avais plus mon gros ventre. C’était extrêmement déconcertant. » a-t-elle confié. Et d’ajouter « je me sens comme un miracle ambulant ».

Heureuse maman d’une petite Ava, Angela n’a tout de même pas pu la prendre dans ses bras après son réveil. Elle doit d’abord obtenir deux tests négatifs au Covid-19 pour espérer l’approcher. C’est son papa qui a pu voir le bébé, ce dernier n’ayant pas été contaminé par le virus. La bonne nouvelle est quand même que qu’Ava a été testée négative au virus et se porte bien.

Presque rétablie, Angela a tenu à remercier toutes les personnes qui l’ont aidé par la prière. « Il y a de l’espoir. Même dans les plus jours les plus difficiles, il y a de l’espoir et vous pouvez compter sur Dieu et sur les gens de votre communauté. La quantité de personne qui ont prié pour moi est juste incroyable. J’ai été époustouflée et je me sens très reconnaissante. »

plongée dans le coma à cause du virus, elle donne naissance à sa fille

Ovationnée par le personnel soignant lors de son réveil, Angela se souviendra toute sa vie de ce qu’elle vient de vivre. Elle n’a d’ailleurs pas choisi de donner le nom d’Ava à sa fille par hasard. Prénom hébraïque, il signifie « le souffle de la vie ».

 

Source: paroledemamans.com

Et si nos enfants ne nous rendaient pas si heureux ?

Et si nos enfants ne nous rendaient pas si heureux ?

Les conséquences d'une éducation trop sévère

Les conséquences d’une éducation trop sévère